SPL Euralille

MENU

FERMER

Euralille3000

L'hyperquartier

D’Euralille à Euralille3000 : le cœur du cœur

Le Centre International d’Affaires des Gares (CIAG), première phase d’un projet né dans les années 90 et emblématique de la métropole lilloise, connaît depuis 2015 un nouvel élan : Euralille3000.
Le projet est né il y a trente ans d’un pari audacieux :

  • faire passer le TGV Paris-Londres-Bruxelles en cœur de ville et bâtir une nouvelle gare ;
  • développer un centre d’affaires d’envergure européenne, une turbine tertiaire capable de redynamiser l’économie métropolitaine alors frappée par la crise industrielle ;
  • construire la ville qui l’accompagne, avec ses logements, ses commerces et activités, ses équipements et ses espaces publics dont deux grands parcs urbains.

Les flux multimodaux s’intensifiant, la dynamique initiée par Euralille3000 vise à accompagner la montée en puissance du pôle d’échanges métropolitain (TGV, TER, métro, tramway, bus…) en réinterrogeant les usages du quartier. Euralille3000 ne se résume pas à un projet économique et infrastructurel, c’est un véritable projet de ville accueillant des logements, des services de proximité, des équipements métropolitains de loisirs, des commerces…

Accompagner l’intensification du hub, de la vie économique et de la vie du quartier

Les grands objectifs d’Euralille3000 :

– Accueillir le développement des besoins économiques métropolitains en créant de nouvelles surfaces de bureaux.
Euralille est un pôle tertiaire majeur et une locomotive économique métropolitaine et régionale. Deuxième quartier d’affaires en région, Euralille3000 développe une offre complémentaire de bureaux idéalement situés sur un nœud de communication et de transport, sans équivalent au nord de Paris, avec, aujourd’hui, plus de 100 000 m² supplémentaires.

– Accueillir l’augmentation des flux générée par le renforcement des capacités de transport au sein des deux gares en remaniant les infrastructures.
Lieu central des mobilités locales, métropolitaines, nationales et internationales, Euralille3000 accompagne tous les développements du hub transports par des interventions physiques sur un espace public renouvelé.

– Intensifier la vie du quartier et le plaisir de vivre en ville.
Euralille3000 intensifie la vie du quartier et renforce sa qualité d’usage en travaillant la mixité programmatique par la présence de logements, l’animation des espaces publics et des rez-de-chaussée redonnant place à la rencontre, à l’échange ainsi qu’à l’expérience sociale, culturelle, artistique et sensorielle.

Operations d’envergure et interventions délicates

Euralille 3000, lancé en 2016, a connu une première phase de livraisons en 2019.

Le plaisir de vivre en ville par la mixité programmatique

Vecteur permanent d’innovation, Euralille3000 est l’opportunité de tester de nouveaux usages. Les programmes immobiliers développés sont autant d’occasions d’imaginer une mixité fonctionnelle capable de répondre aux enjeux d’un quartier où la valeur d’usage est prépondérante.
L’apport de logements supplémentaires permet de poursuivre la mutation de ce quartier tertiaire et de transit en un lieu de destination et de séjour.
Quels nouveaux espaces de travail développer, quels services proposer, quelle occupation des rez-de-chaussée et des toits, quelle ouverture sur la ville imaginer, comment s’inscrire dans la vie du quartier ? C’est en intégrant ces questionnements qu’Euralille3000 poursuit ses objectifs.
Les opérations d’envergure telles que Swam, Ekla, ShaKE ou Park Avenue visent à répondre à ces préoccupations. Des projets qui témoignent d’une réflexion sur les nouveaux modes de travail, plus ouverts, nomades et collaboratifs. Du tertiaire il y a 30 ans, Euralille désormais tend vers « l’écosystème tertiaire », une notion centrale qui illustre la capacité de ces nouveaux bâtiments à impulser rencontres, synergie créative et projets partagés. Le lieu de travail est revalorisé avec une architecture de modification et d’évolution en phase avec son époque qui permet plus de variations dans les usages, les styles et les typologies, plus de flexibilité et d’hybridation.
À cette échelle de développement, « vivre dans un quartier d’affaires » n’est pas un enjeu résiduel : les opérations en cours réservent une place de choix à la mixité programmatique où travail, bien-être et services cohabitent comme en témoignent les ouvertures récentes de l’hôtel Mama Shelter dans Swam et à venir d’une crèche et d’un restaurant dans ShaKE.
L’ouverture sur la ville est un des enjeux de ces nouveaux projets immobiliers : proposer des lieux de rencontres, dialoguer avec l’environnement dans lequel ils s’inscrivent sont l’occasion de formes architecturales ad hoc et d’interventions sur les espaces publics environnants.
La place de la nature concourt également à la mixité des espaces. Le quartier Euralille compte 16 hectares d’espaces verts aménagés, ce qui représente près de 20% d’espace de nature s’articulant autour de pièces paysagères aux échelles et aux fonctions différenciées : la parc des Dondaines, le parc Matisse, le jardin des Géants… Euralille3000 consolide et prolonge ainsi la nature et la biodiversité en ville en mettant en réseau ces belles pièces de nature tant spatialement que dans leurs fonctions.
C’est un nouvel art de vivre urbain que propose Euralille3000, fondé sur la proximité des services et des équipements et sur le dialogue ville/nature.

Réinventer les espaces en régénérant, apaisant et connectant les espaces public pour un quartier métropolitain et durable

Euralille3000 est un lieu démonstrateur pour la métropole, véritable connecteur urbain, constituant une vitrine sur l’engagement de la métropole dans la mobilité durable. Le projet doit constamment fabriquer des potentiels, optimiser chaque carrefour, profiter de chaque bretelle, chaque parking.
Fluidifier les déplacements et développer les mobilités douces pour une ville plus fonctionnelle, tel est l’enjeu majeur d’Euralille3000. L’accompagnement de l’augmentation des flux passe par la compréhension et la lisibilité du bi pôle de gares fonctionnel renommé « Euraflandres », connecté à toutes les échelles (locales, régionales, euro-régionales) et facilement accessible. Autour des gares Lille Flandres et Lille Europe en pleine restructuration, les fonctions de transport et de desserte se réorganisent (boucles automobiles, bus, taxis, métro, v’lille, dépose-minute), le piéton reprend toute sa place sur les trottoirs et les places de la ville s’unifient et déploient un mobilier urbain réinventé (signalétique, assises…). Dans tout le quartier, les cheminements piétons et cyclistes se développent pour créer des parcours apaisés et continus reliant Euralille aux quartiers alentours : transcendant les effets de coupures infrastructurelles pour mailler et articuler ces différentes pièces urbaines.
Ce déploiement des mobilités douces va de pair avec la démarche de qualité environnementale qui accompagne le développement du quartier. Une évolution qui se traduit dans les manières de faire, la question des mobilités étant intégrée en amont des projets, dès les études de programmation.

Une durabilité du projet urbain qui voit son rôle grandir chaque jour et qui se décline en :

  • investissant les vides et qualifiant des espaces de ville
  • recouvrant le boulevard périphérique pour que la ville continue (Metropolitan Polder)
  • facilitant les connexions et les modes doux : travailler les itinéraires cyclables, les franchissements…
  • accroissant la valeur de la nature en ville : parc Matisse, place François Mitterrand et parc des Dondaines
  • 2 gares
  • 20 hectares d’espace vert
  • 2300 logements
  • 6 hôtels : 700 chambres
  • 4 grands lieux de la vie culturelle
  • Plus de 400 évènements par an

Et demain…

Trois secteurs d’intervention pour un hyperquartier

L’usager disposera des infrastructures et services d’un hyperquartier : transports, centre commercial, équipements culturels, il sera au cœur des flux, tout en jouissant d’un environnement paysager et amène.

EURAFLANDRES

Le secteur Euraflandres, contraction de Lille Flandres et Lille Europe, est le cœur du quartier Euralille. Il regroupe trois sous-secteurs, le triangle des gares rassemblant les grandes pièces fondatrices du système-gare lillois (gare Lille Flandres, gare Lille Europe, le centre commercial), le parc central rassemblant le parc Matisse et ses franges et enfin le secteur Chaude Rivière le long de la rue du même nom, sur laquelle vont s’adresser les dernières opérations au cœur des infrastructures.

– METROPOLITAN POLDER

Metropolitan Polder est un territoire à bâtir, sur et en-dessous du boulevard périphérique. Il s’étend de l’échangeur Chaude Rivière au rond-point Pasteur, soit environ un kilomètre, et s’étale des rives du quartier St Maurice et de la rue du Ballon au seuil de la gare Lille Europe. Faire évoluer le statut du boulevard périphérique permettra de créer de toutes pièces, sans artificialisation de terres naturelles, une capacité immobilière de 150 000m² de SDP, de réorganiser la desserte de la gare Lille Europe et de renforcer les liens interquartier.

– TOURNAI DELORY

De l’autre côté du sillon ferroviaire Lille Flandres, le secteur Tournai Delory rassemble les grandes pièces urbaines du centre tertiaire historique de Lille (la Cité Administrative, le siège du Département, le Forum) et s’ouvre vers le Grand Palais et les dernières zones aménagées par la SPL Euralille (Euralille2, Porte de Valenciennes, Gare St Sauveur). L’enjeu sur ce secteur est d’assurer des continuités entre le quartier centre et les quartiers voisins en révélant le patrimoine existant.

FOCUS
Un air d’été : encourager les dynamiques d’acteurs et l’appropriation du site par l’extraordinaire et l’animation

Euralille3000 promeut « l’extraordinaire » dans l’espace public, afin de provoquer des marqueurs urbains singuliers pour une meilleure appropriation du site par les usagers. L’extraordinaire, au sens de ce qui sort de l’ordinaire, ne relève pas que de la dimension artistique, et prend des formes multiples.

Depuis six ans, un Air d’été souffle sur la place François Mitterrand les vendredis de juin et juillet : un événement festif et convivial à destination des voyageurs, salariés, habitants, passants et usagers du quartier. Concerts, terrasse, transats, coin lecture, marché de producteurs locaux, spectacles, ciné de plein air… sont l’occasion de tester de nouvelles manières d’habiter cet espace public et de tirer parti de ses potentiels, pour qu’il devienne non plus seulement un lieu de passage mais aussi un lieu où l’on s’arrête, où l’on a plaisir à découvrir, se rencontrer, le temps d’une chanson, d’une pause au soleil ou d’un déjeuner.

Un évènement organisé en partenariat avec les grands acteurs du site, gares, centre commercial… prétexte également à entretenir une dynamique d’acteurs au travers d’un organe de coordination : le comité de gestion de site.

mde

Vidéo Euralille3000

Les acteurs du projet

Maîtrise d’ouvrage :
SPL Euralille, concessionnaire de la MEL

MOE urbaine :
Menu Saison I Alfred Peter I MAGEO Morel Associés I Egis Bâtiment Nord I Egis Mobilité I RFR Eléments

Les chiffres du projet

L’existant

  • 250 000m² de SDP
  • 2 300 logements dont 1 000 en résidence services et/ou étudiants soient près de 3 500 habitants ;
  • 250 000m² de bureaux / 16 000 salariés ;
  • 6 hôtels : 700 chambres ;
  • 2 gares ;
  • 20 hectares d’espace vert (dont trois parcs) ;
  • 4 grands lieux de la vie culturelle et festive métropolitaine (Aéronef, tri postal, Cassino Barrière et Lille Grand Palais) ;
  • Plus de 400 évènements par an rassemblant 500 000 spectateurs ;
  • 110 000 m² de chantiers en cours ;

Euralille3000

  • près de 100 000 m² de bureaux complémentaires – 6 000 salariés à venir.
  • développement de 1 000 logements complémentaires
  • 30 000 m² de commerces, activités et services complémentaires